EN

La stratégie en action

À mesure que la portion axée sur les services au sein de notre secteur Défense et sécurité continue de croître, nos revenus récurrents en feront autant. Devenir le partenaire en formation sur une plateforme militaire se traduit généralement par une relation à long terme. À CAE, nous sommes en bonne position tant sur les plus anciennes plateformes que les nouvelles pour le transport, la patrouille maritime, l’entraînement des pilotes d’avions de chasse, les systèmes aériens sans pilote (UAS) et les hélicoptères.

Nos relations avec les clients sont un facteur déterminant lorsqu’il est question de remporter des contrats en matière de défense et sécurité. Par l’entremise de notre présence mondiale et de notre stratégie visant à être présents dans plusieurs pays, nous avons noué des liens solides avec nos clients et partenaires dans ce marché.

Nous voyons un potentiel de croissance dans le marché de l’intégration des systèmes de formation (TSI) évalué à 9,5 milliards $ par année. Nous possédons seulement 8 % de cet important marché de la formation réelle, virtuelle et constructive (LVC) comparativement à 19 % du marché des simulateurs militaires évalué à 2 milliards $. Notre croissance proviendra principalement de notre expansion dans le marché TSI par l’entremise de la formation LVC.

Les forces de défense ont de plus en plus recours à l’entraînement fondé sur la simulation pour former de façon économique leur personnel. Ce type d’entraînement aide les militaires à réduire la quantité de carburant utilisée et les coûts du cycle de vie de l’équipement. Le marché TSI est en pleine croissance et, par le fait même, le nombre de contrats portant sur l’entraînement réel, virtuel et constructif (LVC).

Au cours de l’exercice 2016, nous sommes devenus l’intégrateur de systèmes de formation dans le cadre du programme d’entraînement en vol de l’OTAN au Canada (NFTC). Nous fournissons à l’Aviation royale canadienne une solution clé en main qui inclut des installations, des simulateurs, des services de maintenance, l’instruction en classe et le soutien pour l’entraînement en vol.

La croissance de nos services d’entraînement ajoute de la stabilité à nos revenus. Nos efforts accrus en tant qu’intégrateur de systèmes de formation contribuent à nos possibilités de rendements supérieurs.

Notre culture d’innovation fait en sorte que nous faisons partie intégrante de l’entraînement des militaires partout dans le monde. La U.S. Air Force (USAF) utilise l’avion KC-135 pour le ravitaillement en vol de ses avions. Chaque année, nous formons 3 700 membres d’équipages et opérateurs de perche KC-135 pour l’USAF. En innovant pour améliorer la fidélité de nos simulateurs, nous augmentons la proportion de formation donnée sur le simulateur, ce qui augmente tant le taux d’utilisation du simulateur que son rendement.

À l’heure actuelle, l’USAF répète 9 missions sur 10 sur ses dispositifs d’entraînement. À l’exercice 2016, nous avons remporté des contrats visant à appuyer l’USAF avec ses opérations de missions en mode distribué de la Force de mobilité aérienne (MAF DMO). Cela permettra à l’USAF d’effectuer plus d’entraînements LVC à l’aide des dispositifs d’entraînement des équipages de KC-135.